Annonces

Guides sur les Philippines
Archives

quezon-cityA Quezon City, un conseiller a proposé d’exiger que tous les établissements axés sur le tourisme dans la ville puissent offrir à leurs clients un accès Internet Wi-Fi sans fil gratuit.

Karl Edgar Castelo a rédigé une ordonnance qui obligerait les cafés, les restaurants, les brasseries, hôtels, auberges, maisons de retraite, pensions et autres établissements similaires fréquentés par les touristes de fournir à leurs clients une connexion Wi-Fi comme un service à valeur ajoutée.

Un établissement d’entreprise qui ne parviendrait pas à fournir un service gratuit Wi-Fi serait condamné à une amende et recevrait des sanctions et il pourrait même perdre son permis d’exploitation.

Le projet d’ordonnance a été renvoyée, lors de la séance régulière de lundi, devant les commissions du conseil municipal sur le tourisme, sur l’information, la communication et la technologie cybernétique, ainsi que sur les lois, les règles et le gouvernement interne, pour une étude plus approfondie.

En cherchant des amendements à l’ordonnance existante SP-189 S-94 sur l’exploitation et la création d’entreprises axées sur le tourisme et le tourisme lié à Quezon City, Castelo a déclaré que la mesure initiale a été promulguée le 14 Avril 1994, lorsque la « connexion Internet » était également mis en place aux Philippines ».

Il a expliqué que «près de 20 ans après la promulgation de cette ordonnance, les consommateurs, en particulier dans les établissements axés sur le tourisme et le tourisme lié, en sont venus à s’attendre à une connexion Internet sans fil gratuit et un service à valeur ajoutée. »

L’ordonnance proposée obligera toutes les entreprises axées sur le tourisme et le tourisme lié à la ville de fournir à leurs clients une connexion internet sécurisée sans fil gratuit.

Castelo a indiqué que les amendes et pénalités sur les établissements commerciaux qui ne parviendraient pas à se conformer à l’ordonnance proposée seraient fondées sur les dispositions de l’ordonnance de 1994.

Laisser un commentaire