Annonces

Guides sur les Philippines
Archives

Manila Sunshine PhilippinesLa San Miguel est peut être la boisson nationale mais il y a bien plus à découvrir et à déguster comme boissons dans les îles des Philippines qu’une bière vieille de 100 ans.

Les saveurs de la Philippines, ses goûts, des ingrédients, même des hommages à des sites d’intérêt sont de plus en plus utilisés dans l’artisanat pour les concoctions de cocktail.

je vous propose de découvrir ci-dessous quelques unes des boissons que vous devriez essayer lors d’un séjour aux Philippines :

Le Mojito de Mayon

Créé en l’honneur du volcan Mayon, un célèbre volcan en forme de cône dans la province d’Albay aux Philippines, le Mojito de Mayon de Aracama est fait avec de la vodka, du sirop de sucre et du citron verte puis surmonté d’un cône de glace pilée.
Cette boisson est aussi disponible à la fraise, à la cerise, aux fruits de la passion et à la mangue mais la fraise est recommandée car elle rend l’aspect de la boisson comme si il y avait de la lave en éruption sortant du « volcan. »

Le Panutsa

Avec le bourbon habituel, l’orange amère et le zeste d’orange, les barmen ajoutent dans certaines panutsa, un sucre de palme local communément trouvée dans la province de Batangas.
Le panutsa est fondu dans le liquide et utilisé comme édulcorant, qui adhère à la mantra pour être « localement authentique. »

Gin Pom Pi

Cette concoction servi au Café Museum / Kabila dispose d’un pomelo infusé de gin, calamansi frais (citron vert des Philippines), du jus de concombre, du miel de Palawan et beaucoup de lambeaux de pomelo frais. Garni de deux bâtonnets de concombre, cette boisson doit remplir au moins une portion de vos besoins quotidiens en fruits et légumes.

Mango Mojito

Le mango mojito est pas un mix de fruits typiques.
Les mangues, de grandes tranches juteuses, sont utilisées pour accentuer la boisson, fait de Don Papa rhum (un rhum local premium vieilli pendant sept ans en fûts de chêne du mont Kanlaon), des calamansis frais, du sirop et le tout est garni de menthe.

Le Halo-Halo

Nommé d’après le désert philippin bien-aimée, qui signifie « mélange mélangé », c’est un cocktail d’Ube (igname violet), de jacquier, de haricots, de gelées et le lait concentré.
Ce qui le rend plus amusant que l’original est l’ajout de lambanog (vin de noix de coco).
Plus d’informations sur le Halo Halo dans l’article qui lui est consacré.

Manila Sunshine

Le ministère du Tourisme a récemment demandé à l’hôtel Shangri-La de créer un verre qui servirait de signature pour définir la ville de Manille et promouvoir les Philippines comme une destination de choix pour visiter. Le résultat: Manila Sunshine.
Ce qui rend le distinctement des philippines est le lambanog, un ingrédient principalement produit dans la province de Quezon. Il a également les saveurs tropicales avec l’ananas et la mangue avec une teinte de rhum Tanduay. Le cocktail est garni de tanglad ou de citronnelle (en bâtonnet) et ananas en tranches.
Il est agréable, épaisse et mousseux, très rafraîchissant à boire au bord de la piscine ou sur la plage.

Las Islas
Vask, un restaurant espagnol moderne et un bar qui propose des cocktails nommés d’après des villes dans la mère patrie et des colonies. Las Islas, une boisson rafraîchissante semblable à un mojito fut ainsi crée. Elle est faite de rhum léger, de schnaps aux pêches et de mangues menthe.

Calamantini

Le citron vert local est l’ingrédient de choix dans ce cocktail, servi au Mandarin Oriental Manila.

Et il en existe bien d’autres ! N’hésitez pas à compléter la liste avec vos propositions dans les commentaires.

Laisser un commentaire