Annonces

Guides sur les Philippines
Archives

Le Halo-halo ( de « halo » qui signifie mélange ) est le dessert préféré aux philippines. Il s’agit essentiellement d’un mélange de fèves (haricots rouges, pois chiches), de la chair de noix de coco (macapuno), de fruits du jacquier (Langka), du riz pilé sec (pinipig), de igname doux (UBE), de la crème flan (leche flan), des lambeaux de plantain sucré (saba), puis le tout est rempli de glace pilée, du lait (ou lait de coco) et garni de crème glacée.
Le halo-halo est fondamentalement doux et crémeux, un dessert très copieux.

Cette concoction philippine est très populaire pendant les mois chauds de l’été (Mars-Juin) dans le pays, tout comme la crème glacée. Elle est généralement servie dans de grands verres clairs qui montrent le contenu très coloré.

La culture philippine peut être assimilé à un halo-halo. La crème glacée, qui est un ingrédient de l’Ouest, peut-être au-dessus du lot, mais ce n’est que la surface du dessert. La crème glacée fond, et elle se confond avec les fruits tropicaux d’Asie et les haricots en dessous, qui constitue l’essentiel et la substance du mélange, ceux qui doivent être consommés en premier avec une cuillère. La crème glacée fondue et le lait sont pour plus tard, l’acte final, de la passion de consommer le halo-halo, la crème de la crème dans sa forme liquide.

Pour dire que la culture philippine est principalement de l’Ouest, c’est comme prendre la crème glacée comme ingrédient principal du halo-halo, manquant ainsi la substance colorée asiatique de l’ensemble du mélange. De même, pour dire que la culture philippine est essentiellement de l’Est est la même chose que prendre que les fruits tropicaux d’Asie dans le halo-halo et de ne pas boire la crème glacée fondue dans le mélange. Il manque alors la passion, qui est la crème de la culture philippine.

Bon appétit ^^

Laisser un commentaire